Détecteurs de fumées

Détecteurs de fumées obligatoires à partir du 8 mars 2015
daaf_web
48
logos

Le détecteur de fumées

LEGRAND LG 40517

  • Conforme NF EN 14604 et certifié NF DAAF
  • Autonomie et garantie 10 ans
  • Piles lithium fournies

Existe également en version DAAF communiquant, demandez-nous conseil

Offre valable jusqu’au 31 décembre 2015 pour un détecteur retiré chez SecourElec.
Expédition possible dans toute la France moyennant le paiement des frais de port.

Chaque année en france : 250 000 incendies !

Chaque année, plus de 250 000 incendies domestiques se déclarent en France, 800 personnes perdent la vie et 1000 sont gravement blessés. Si rien ne change, 1 français sur 3 sera victime d’un incendie au cours de sa vie.

Loi du 9 mars 2010 : des détecteurs de fumées obligatoires dans tous les logements

Pour faire baisser ces statistiques, la loi 2010-238 du 9 mars 2010 rend obligatoire l’installation de détecteurs de fumées normalisés dans tous les lieux d’habitation collectifs ou individuels avant le 8 mars 2015.

Dans les pays comme la Norvège ou le Canada, où quasiment toutes les habitations sont équipées de détecteurs avertisseurs de fumées, le nombre de victimes a été réduit de 50%

Un détecteur autonome avertisseur de fumées (DAAF) : comment ça marche ?

Lorsqu’un incendie se déclare, il produit des fumées chaudes et toxiques. Le détecteur se déclenche dès les premières fumées et prévient les occupants du logement au moyen d’une sirène suffisamment forte pour réveiller une personne endormie. Il permet d’évacuer rapidement et en toute sécurité.

Installation des DAAF : une responsabilité du propriétaire

Le détecteur de fumées doit être acheté et installé par le propriétaire du logement, qu’il en soit l’occupant ou qu’il le mette en location. L’assureur habitation doit ensuite être informé grâce à une attestation.

Télécharger le modèle d’attestation d’installation d’un DAAF

Un détecteur de fumées : mais pas n’importe lequel !

La loi impose l’installation d’un détecteur de fumées normalisé, c’est-à-dire qui réponde à des critères de qualité très précis. Il doit également vous offrir une longue autonomie pour vous permettre d’être en sécurité très longtemps. Le modèle Legrand LG 40517 choisi pour vous par SecourElec répond à tous ces critères et offre une autonomie de 10 ans à petit prix.

Choisir votre détecteur autonome avertisseur de fumées

La loi impose l’installation d’un détecteur de fumées normalisé, c’est-à-dire qui réponde à des critères de qualité très précis. Il doit également vous offrir une longue autonomie pour vous permettre d’être en sécurité très longtemps.

Le modèle Legrand LG 40517 choisi pour vous par SecourElec répond à tous ces critères et offre une autonomie de 10 ans à petit prix.

Votre détecteur de fumées doit être :

  • Conforme NF EN 14604
  • Marqué CE
  • Certifié par l’AFNOR

Attention à l’autonomie ! Un détecteur doit en effet fonctionner sur batterie et lorsqu’il est à plat, il ne remplit plus sa fonction. C’est pourquoi SecourElec a sélectionné un modèle garantissant une autonomie de 10 ans.

5 astuces pour installer votre DAAF

  • Installez votre détecteur de fumées sur la partie haute d’un mur ou tout simplement au plafond
  • Un seul détecteur par logement est obligatoire, mais pour plus de sécurité, installez un appareil par étage, y compris au sous-sol et au grenier
  • N’installez pas votre détecteur autonome avertisseur de fumées sans votre cuisine ou près de votre salle de bains pour éviter les déclenchements intempestifs
  • Si vous êtes fumeur, installez votre détecteur dans une pièce où vous n’allumez pas de cigarette
  • Pour être assuré de la bonne installation de votre DAAF, faîtes appel à un professionnel comme SecourElec, électricien à Mulhouse.